Musée Mémorial de la Plaine au Bois

Musée Mémorial de la Plaine au Bois à Esquelbecq

                   La mémoire d'un massacre oublié

C'est une page tragique de l'histoire d'Esquelbecq que ce musée, tout récemment créé, relate de manière émouvante. Retour en mai 1940, au moment de l'opération Dynamo. Les grandes unités alliées doivent embarquer vers la Grande-Bretagne. A Esquelbecq, des bataillons de soldats britanniques disposés dans le secteur de la Plaine au Bois pour retarder l'avancée des troupes allemandes sont pris au piège. A cours de munitions et après 9 heures de combats acharnés, ces soldats ont dû se rendre. Malheureusement pour eux, ils eurent affaire à des SS de la garde personnelle du Führer, qui avaient pour habitude d'assassiner leurs prisonniers. 80 Britanniques et 1 Français meurent.

Au début des années 2000, l'historien local Guy Rommelaere contribue à exhumer l'histoire de ce «massacre oublié» par les Français. Ce qui pourrait s'apparenter à un « Oradour-sur-Glane » militaire attire pourtant chaque des milliers de Britanniques à Esquelbecq. Car la pâture où a eu lieu le massacre a été rachetée et la grange reconstituée par l'association franco-britannique de la Plaine au Bois grâce à l'aide financière des deux journaux britanniques, le « Daily Mail » et « News of the world ». On vient s'y recueillir avant de découvrir des objets et des photos dans le petit musée créé en 2017 par l'association, juste au-dessus du bureau touristique d'Esquelbecq.

Deux salles très intéressantes abordent en détail cette page d'histoire. On y découvre l'histoire de la bataille de Wormhout-Esquelbecq-Ledringhem et les combats d'arrière-garde de l'opération Dynamo souvent méconnus. Mais aussi l'histoire des disparus, des objets personnels et le parcours de survivants tels Albert Evans, sauvé par son capitaine et qui revint à Esquelbecq très régulièrement pour honorer la mémoire de ses frères d'armes. Ses cendres reposent à la Plaine aux Bois. Des témoignages et des visages bouleversants à découvrir grâce à une vidéo diffusée dans la deuxième salle. Pour que le souvenir de ce massacre ne s'éteigne jamais.

Renseignements : Le Musée-Mémorial de la Plaine au Bois - 9 Place Alphonse Bergerot, 59470 Esquelbecq. Tél. : 03.28.62.88.57 maison.westhoek@wanadoo.fr  www.ot-hautsdeflandre.fr

Horaires : Visite de l'espace muséal durant les heures d'ouverture du Bureau touristique d'Esquelbecq (Maison du Westhoeck). Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 12h et de 15h à 18h.

Tarif : 2€ / personne.