Vendredi 30 novembre à 19h - Conférence débat "Les artistes dans la tourmente" à Wormhout

14/10/2018

La Première Guerre mondiale modifie profondément le regard que portent les artistes sur le monde et amorce la dénonciation de la violence et de la barbarie qui se poursuivra tout au long du XXe siècle. L'expérience traumatisante des combats enterra définitivement le goût des héros, du courage et du patriotisme célébré depuis l'antiquité. Les artistes deviennent témoins et dénonciateurs de la guerre et, pour les peintres mobilisés la guerre s'impose comme sujet. Léger, Severini, Gromaire, Rouault, Del Marle, Otto Dix, Max Bechmann, Georg Grosz et bien d'autres crieront sur la toile leur désespoir. Une multitude d'artistes inconnus prirent aussi leurs crayons et leurs pinceaux pour décrire l'horreur de leur quotidien. Parallèlement, d'autres artistes se mirent au service de la propagande au service de l'armée française.

Animée par Françoise Objois, journaliste
- Patrice Deparpe, directeur du Musée départemental Matisse et co-commissaire de l'exposition « Les artistes face à la guerre » initiée par l'association générale des conservateurs des collections publiques de France - section Hauts-de-France dans le cadre de la commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale.
- Alexandre Holin, historien d'art chargé de mission pour Musenor.
- Célia Fleury, Développement des Musées thématiques, Département du Nord - IRHiS, Lille 3.

Gratuit

Rdv : Médiathèque - 60 Place du Général de Gaulle à Wormhout